Quelques critères de choix de son centre d’accouchement

1616
Quelques critères de choix de son centre d’accouchement

Contrairement à une époque où les centres de santé étaient rares et concentrés dans les métropoles, vous pouvez choisir plus facilement où accoucher aujourd’hui. En effet, sauf si vous êtes vraiment éloignée de la civilisation, vous n’avez plus beaucoup de soucis à vous faire concernant la prise en charge de votre accouchement. Pour décider du centre de santé le plus adapté à vos besoins, vous devez maîtriser quelques fondamentaux.

Identifier les critères d’un centre d’accouchement

Si votre grossesse se déroule sans encombre, il ne vous reste plus qu’à faire une liste de vos nécessités. Il est tout d’abord normal et recommandé que le centre de santé qui vous prend en charge soit aussi proche que possible. Ensuite, renseignez-vous sur les différentes préparations qui y sont proposées à la naissance, telle que la préparation à l’allaitement. Cherchez à savoir si le centre de santé comporte un espace où vous pouvez vous détendre pendant le travail et comment la maternité gère la douleur. Pour mieux se renseigner sur sa maternité, suivez ce lien. Vous devez également connaître le temps que vous allez faire dans la salle de naissance ou de réveil avec le nouveau-né. Tout comme ce que propose l’hôpital en matière de soutien à l’allaitement.

A découvrir également : 5 looks avec un carré plongeant dégradé

Connaître le rôle de chaque type de maternité

Il est tout d’abord important de savoir qu’il existe des maternités de type 1, 2 et 3. Celles de type 1 sont équipées pour la prise en charge des grossesses dites « à bas risque » ou « normales » pour la mère et l’enfant. Si une menace pour votre bien-être et celui du bébé se présente, ce sont les maternités de type 2 et 3 qui prennent le relais. Les maternités de type 2 s’occupent des grossesses « normales » et pathologiques tandis que celles de type 3 s’occupent principalement des cas de réanimation. Tout comme des cas qui nécessitent des soins intensifs.

Comparer les options de prise en charge médicale et paramédicale

Au-delà du type de maternité, vous devez considérer les options de prise en charge médicale et paramédicale proposées par chaque centre. Les centres d’accouchement peuvent avoir des équipes composées d’obstétriciens, de gynécologues, de sages-femmes et d’infirmières. Il est recommandé d’opter pour un centre disposant d’une équipe pluridisciplinaire.

A lire également : Erreurs courantes en matière de maquillage : Guide pour les éviter efficacement

Une autre option à prendre en compte est la possibilité ou non d’un accompagnement personnalisé durant l’accouchement. Certaines mamans préfèrent que leur conjoint ou une personne proche soit présente pendant tout le processus, alors que d’autres choisissent plutôt un suivi plus professionnel.

Parmi les autres éléments à comparer figurent : la disponibilité et l’accessibilité du personnel soignant (en particulier en cas d’urgence), la présence ou non d’une unité de soins intensifs néonataux sur place ainsi que le niveau technologique des équipements disponibles dans chacun des centres étudiés.

Vous devez vous renseigner sur les méthodes alternatives qui vous sont proposées par chaque centre au moment où votre corps va subir une transformation majeure. Parmi ces options figurent les techniques telles que l’hypnose, l’acupuncture ou encore la sophrologie qui permettent aux futures mamans de mieux gérer leur douleur.

Mais avant toute chose, gardez toujours en tête que le choix du centre d’accouchement doit être fait en fonction de vos besoins et de ceux de votre bébé. Vous devez prendre le temps nécessaire pour comparer les différentes options à disposition avant de faire un choix définitif.

Prendre en compte les services proposés par le centre d’accouchement (soutien psychologique, accompagnement à l’allaitement, etc)

Au-delà des critères purement médicaux et paramédicaux, vous devez prendre en compte les services proposés par le centre d’accouchement. Effectivement, ces services peuvent grandement faciliter votre expérience d’accouchement et vous permettre de mieux appréhender cette étape importante de votre vie.

Le premier service à considérer est celui du soutien psychologique. Lorsque vous êtes sur le point d’accoucher, l’expérience peut être angoissante voire traumatisante pour certain(e)s. Le soutien psychologique peut se présenter sous forme de séances individuelles avec un professionnel (psychologue ou psychiatre) mais aussi sous forme de groupements entre futures mamans qui partagent leurs expériences, inquiétudes et réussites.

Un autre service fréquemment proposé par les centres d’accouchement concerne l’accompagnement à l’allaitement maternel, qui vise à aider les nouvelles mères dans la prise en charge du nourrisson au sein. Cette aide peut être apportée par une équipe pluridisciplinaire incluant des sages-femmes et/ou des infirmières spécialisées dans l’allaitement. Vous devez également prendre en compte les cours prénataux pour préparer physiquement et mentalement les futurs parents ; la possibilité de célébrer la naissance du bébé avec une petite fête familiale organisée par le centre ; des services de photographie pour immortaliser les meilleurs moments du jour J.

En choisissant un centre qui propose ces différents services, vous assurez une meilleure qualité de prise en charge tant sur le plan médical que psychologique. Vous devez tenir compte de ces éléments au moment d’effectuer votre choix final.