Comment un peeling peut effacer les cicatrices d’acné ?

1096

L’adolescence, ses joies, ses plaisirs et ses problèmes… On le sait bien, tous les ados ne sont pas égaux face aux problèmes liés à l’acné et les séquelles psychologiques qu’elle entraîne, mais surtout qu’elle laisse sur la peau une fois la puberté passée. Heureusement, il existe aujourd’hui des techniques médicales qui permettent d’effacer les cicatrices d’acné. La technique la plus efficace se veut le peeling. À qui s’adresse le peeling ? Comment se déroule une séance de peeling ? On vous en dit plus sur ce soin de peau.

Quelles sont les conséquences d’une acné prononcée ?

L’acné à l’adolescence est une donnée à prendre en considération, car elle occasionne des répercussions qui peuvent être dévastatrices à plus d’un terme.

A découvrir également : Maquillage : comment faire tenir votre make-up sur les yeux ?

  1. Un problème d’exclusion : L’adolescent qui souffre d’acné n’est pas malade, ni dépourvu d’hygiène, mais son corps produit un excès de sébum qui obstrue la glande sébacée et provoque l’apparition de boutons purulents et douloureux. Cette acné juvénile, source d’un dérèglement hormonal, n’est pas sans conséquences. Elle conduit les adolescents à un isolement dû à un complexe qui mène peu à peu la personne à se renfermer sur elle et à s’exclure de toute vie sociale par manque de confiance en elle.
  2. A lire aussi : Pourquoi utiliser une huile de douche ?

  3. Un problème de peau : Même si l’isolement n’est pas systématique, une forte acné peut occasionner des problèmes de peau sur l’instant, mais aussi dans le futur. Il n’est pas rare, en effet, que l’acné laisse des cicatrices, trace de son passage sur le visage ou d’autres parties du corps bien des années plus tard. Ces cicatrices sont, elles aussi, sources de complexes chez certaines personnes et peuvent provoquer un mal-être.

Le peeling : une solution efficace contre les cicatrices liées à l’acné ?

Le peeling cicatrice acné est un procédé qui se pratique sous la responsabilité d’un dermatologue qui va déterminer quel type de peeling est le plus approprié en fonction des besoins du patient. Le principe d’un peeling pour effacer une cicatrice d’acné consiste à peler (ou exfolier) la peau de l’épiderme qui est très fin afin de la stimuler pour qu’elle se régénère. Mécaniquement, la peau du patient va effacer les cicatrices liées à l’acné à mesure qu’elle redevient lisse. Le peeling n’agit pas seulement au niveau de la surface de la peau, mais également plus en profondeur au niveau du derme, ce qui favorise une régénérescence encore plus efficace.

Comment se déroule une séance de peeling ?

Pour les patients qui hésitent, il est conseillé de se rendre sur le site internet du praticien et de regarder le résultat d’un peeling cicatrice acné avant apres pour se faire une idée précise de ce qui l’attend. À la lueur de cette observation, le patient pourra se décider s’il se lance dans un peeling pour effacer ses cicatrices d’acné.

Une fois sa décision prise, il pourra se soumettre à une séance de peeling qui se déroule généralement de la façon suivante :

Avant la séance de peeling, le patient devra préparer sa peau pendant plusieurs semaines en appliquant des crèmes sur son visage qui permettront le jour de la séance à la solution peeling de pénétrer et d’exfolier la peau efficacement. Cette solution de peeling est appliquée par le professionnel sur une peau nettoyée. Comme évoqué précédemment, le traitement est dépendant de chaque patient et des cicatrices qui doivent être traitées. Le praticien pourra choisir un peeling doux, à base d’acide glycolique un dérivé d’acides de fruits. Si les lésions sont plus prononcées, le praticien optera pour un peeling moyen au TCA ou plus profond au phénol.

Une fois le peeling effectué, le patient pourra reprendre une vie normale, mais il ne devra exposer sa peau au soleil.

Les différents types de peelings existants et leurs spécificités

Il existe plusieurs types de peelings, chacun ayant ses spécificités et son utilité en fonction du type de peau et des cicatrices d’acné à traiter. Le premier type est le peeling superficiel qui agit sur la couche externe de l’épiderme et permet une exfoliation douce. Il est généralement utilisé pour les taches pigmentaires ou la prévention des rides.

Le deuxième type est le peeling moyen qui agit à un niveau plus profond que le précédent. Il peut être réalisé avec différents acides comme l’acide trichloracétique (TCA) ou l’acide glycolique, selon les besoins du patient. Le TCA permet de traiter les ridules et les taches brunes tandis que l’acide glycolique aide à stimuler la production de collagène.

Il y a le peeling profond au phénol qui pénètre jusqu’à la couche intermédiaire du derme. C’est un traitement invasif réservé aux cas les plus graves, car il comporte des risques d’hypopigmentation ou d’hyperpigmentation ainsi qu’une période de récupération plus longue.

Chaque type de peeling présente donc ses avantages et inconvénients, mais c’est au professionnel médical spécialiste dans ce domaine d’en juger suivant sa grande expérience pour chaque patient afin d’obtenir le meilleur résultat possible tant désiré par celui-ci.

Dans tous ces traitements liés aux divers types de peelings existants, le choix du praticien se fera selon différents critères, dont notamment :

• Les antécédents médicaux du patient
• Les caractéristiques de la peau, telles que sa couleur et son épaisseur
• Le type de cicatrices d’acné à traiter

Vous devez avoir de l’expérience dans ce domaine afin de choisir le meilleur traitement pour chaque patient. Avant toute intervention, une consultation préalable avec l’un des professionnels qualifiés sera recommandée.

Il ne faut pas oublier que les résultats du peeling sont durables à condition, bien sûr, qu’une hygiène de vie saine soit maintenue par le patient : respect des consignes pour la prise en charge post-traitement ainsi qu’une protection solaire efficace tout au long de l’année.

Les précautions à prendre avant et après une séance de peeling

Avant de se lancer dans une séance de peeling, pensez à bien prendre certaines précautions. Pensez aux traitements cosmétiques ou médicaux récents que vous avez effectués sur votre visage. Si vous souffrez d’un herpès labial, pensez à bien suivre les consignes données par le praticien pour garantir une cicatrisation optimale ainsi qu’une récupération rapide. Il faut donc éviter toute exposition solaire directe durant les premiers jours qui suivent le traitement et bien appliquer une crème hydratante pour aider à apaiser la peau qui a subi cette intervention.

Au cours des heures suivantes après chaque type de traitement existant, cela va dépendre du protocole choisi par chaque professionnel qualifié en fonction du diagnostic établi avec chaque patient :

• Pour le peeling superficiel, la zone traitée peut rougir légèrement pendant quelques heures avant que ne se forment des croûtes fines qui tomberont naturellement quelques jours plus tard.

• Pour le peeling moyen, on constate généralement un gonflement et une rougeur prononcés pouvant varier d’une heure à plusieurs jours. Parfois, un pelage plus ou moins important peut survenir quelques jours après. Pensez à bien suivre les instructions du professionnel.

• Pour le peeling profond, la peau doit être soigneusement hydratée et protégée pour éviter les complications durant toute la période post-traitement.

Pensez à bien souligner que le choix du type de peeling ainsi que sa réalisation doivent être effectués par des professionnels qualifiés possédant une grande expérience. Il faut aussi noter que les peelings ne sont pas adaptés à tous les types de cicatrices d’acné ni à toutes les couleurs et épaisseurs de peau. Une consultation préalable avec l’un des spécialistes certifiés permettant ainsi une évaluation précise sera recommandée avant tout traitement, peu importe son importance. Le peeling reste une solution efficace dans la correction des problèmes liés aux cicatrices d’acné s’il est réalisé dans un cadre médical adéquat et si toutes ces précautions ont été respectées scrupuleusement.