Comment se passe une épilation du maillot en institut ?

1

Puisque nous sommes surtout entre filles ici, parlons de cheveux  ! Bien que je vous accorde, ça affecte aussi les hommes. Je ne vous connais pas, mais avec mes copines il y a toujours un moment où à la fin il parle de cheveux, et veut aussi l’épilation permanente !

Alors nous sommes là ! Pendant des années, je veux passer le cours de l’épilation permanente et finalement commencé. Peu d’histoire pour que tu saches où je vais. J’ai commencé à m’inquiéter de mes cheveux tard, environ 12-14 ans. Je suis blonde, j’avais peu de cheveux et ils étaient clairs. J’ai commencé aisselles pendant environ 12 ans parce que c’était le plus visible et gênant là-bas. Puis demi-jambes de 13 ans. Dans les deux cas, j’ai commencé avec de la crème dépilatoire. Ce n’était pas agressif pour la peau et c’était bon pour moi. Je suis arrivé au rasoir vite. Ma mère a peu de cheveux parce que blond aussi. se rase vraiment les jambes de temps en temps. Donc, c’était facile pour eux. Je me suis entraîné dans la salle de gym, il fallait donc toujours être Niquel entre les maillots, les jambes nues et les débardeurs lors de l’entraînement. Soudain, je me suis rasé beaucoup. A 15 heures, j’ai commencé à fabriquer le maillot. Maillots de bain, puis profond. L’achat d’un maillot de bain blanc en été m’avait imposé. Ou plutôt, je l’avais imposée à moi-même. Quelle erreur. Un maillot de bain complet avec un rasoir, la mauvaise idée. Pourtant, je l’ai fait pendant 7 ans par habitude et facilité. Environ 21/22 ans, j’ai eu assez de ce rasoir permanent, de ces cheveux qui est devenu si rog, de cette peau toujours irritée/cheveux secs et sous-bêtés. J’ai donc décidé de passer à la cire. Fway trop flippé de l’idée d’être torturé dans un institut, je voulais le faire seul. Également grâce à l’épargne. J’ai Nair Hot Wax et j’ai attaqué. Pour les aisselles simples mais douloureuses ! Douleur pour les jambes, mais c’était bien. Pour le maillot, je savais que j’aurais une érafleuse, alors j’ai commencé pour un week-end de 4 jours ! Je faisais des mini cassettes. Donc ça a pris plusieurs jours et je n’ai pas tout fait. C’est impossible de tirer !

A lire en complément : Comment enlever bouton épilation ?

Au fil du temps, les cheveux ont diminué et sont devenus plus minces, mais il était toujours difficile de les faire seuls. La cire n’est pas la même qualité que dans l’institut, nous n’avons pas la même facilité de dessin. La peau ne réagit pas non plus la même chose. Si tu sais qu’on va tirer, on va transpirer !

Quand j’ai commencé à travailler, à environ 25 ans, j’ai dit que je m’arrêtais à la maison et que je déménagais dans des instituts. Autant que je vous le dis, pour la première fois, je n’étais pas prêt pour le maillot ! J’étais dans une telle douleur ! Alors on y arrivera avec le temps. Quelques années Je ne sentirai pas trop les endroits plus tard. D’autre part, cela reste un gros problème, 50€ par mois chez Yves Rocher, ou encore un peu plus. C’est aussi la raison pour laquelle l’épilation permanente a trot dans ma tête pendant un certain temps.

A lire en complément : Comment éviter point rouge après épilation ?

J’ ai regardé de nombreuses offres : dans les instituts, avec un dermatologue et dans les centres qui font exactement cela. J’ai également reçu de nombreuses suggestions de collaboration. Mais rien ne m’a suffisamment calmé pour commencer en toute sécurité. Ce n’est toujours pas rien ! Pendant l’été, j’ai échangé avec la Clinique Del Mar au Cap d’Antibes, un établissement réputé qui offre à la fois la chirurgie esthétique et la médecine esthétique. On m’a proposé de découvrir cette deuxième partie de la clinique. Ils offrent de nombreux traitements pour le visage et le corps, mais j’ai immédiatement pensé à l’épilation permanente. Non seulement parce que j’ai cette a voulu passer plusieurs années, mais aussi parce que je pensais qu’il serait génial d’être en mesure de le faire dans un établissement médical avec une technologie de pointe et un protocole sérieux. Assuré, je leur ai fait cette proposition, et j’ai commencé. Si vous avez des questions sur d’autres traitements et protocoles de la clinique, n’hésitez pas à les contacter ici . Il y a

  • ****

J’ ai commencé la première réunion le 2 octobre 2020 . Comme prévu, je me suis rasé deux jours avant. Moi, qui ne m’avait pas rasé depuis plus de 12 ans, je me suis moqué de moi. J’étais un peu stressé le jour J. Peur de tout blesser ! Je vais aller dans la pièce, trouver la grosse machine, et Olivia, la Un médecin qui s’occupera de moi. Première étape : décoller. Deuxième étape, portez des lunettes spéciales, afin de ne pas endommager les yeux, et sur le chemin. D’abord, les aisselles. Puis les demi-jambes et enfin le maillot de bain. Je craque assez rapidement, car la douleur est légèrement tolérable. En réalité, ce n’est pas vraiment douloureux, ce n’est tout simplement pas agréable. Mais assez surmontable. Le sentiment est comme une bande élastique qui frappe sur la peau. Dans les aisselles, vous avez une sensation de chaleur et d’applaudissements. En fin de compte, elle met une serviette fraîche pour l’apaiser. Franchement, rien de douloureux. Pour 1/2 jambes, je me sentais un peu plus qu’il n’est allé sur l’os et au sommet du mollet. Quant au maillot, plus il est proche des muqueuses, plus il est sensible, et sur les os il niche plus. Où j’ai eu le plus de problèmes pour cette première session, il était sur le sillon inter-fessier, mais il a fait un seul coup pour éviter le repassage. Olivia est parfaite, elle sait se détendre, elle est assez drôle et on parlera de tout. Soudain pas d’inconfort du tout ! La séance a duré un peu plus d’une heure.

À la maison, on m’a dit que si les cheveux tombaient, ce serait drôle parce qu’ils les prenaient entre les doigts et resteraient seuls. Et je pensais bêtement que ce serait le jour même que je n’ai pas demandé. Ce phénomène s’est produit à environ D 12 et est en effet impressionnant et satisfaisant ! Je n’ai pas fait d’exfoliation ou quoi que ce soit d’autre, ils sont tombés comme des douches et ont également frotté les vêtements. Attention, je n’avais pas non plus de cheveux colossaux, comme j’ai épilé pendant près de 15 ans.

J’ ai un mois rien n’a été touché plus tard entre la première et la deuxième sessions. Comme prévu, deux jours avant mon rendez-vous le 5 novembre, je me suis rasé. Peu avant, j’ai pris des photos pour qu’ils puissent voir où et dans quelle mesure le tournage a eu lieu. Voici les photos juste avant la 2ème session. Vous comprendrez facilement que je ne partage pas le maillot, mais c’était quelque chose de similaire en général, à peine un peu plus.

La deuxième session a duré à peu près à la même époque, car elle a été repassée partout de la même manière. Je ressentais beaucoup moins les sensations d’applaudissements élastiques. Et cette fois, pour le sillon inter-fessier, pas douloureux, juste un peu « poignarder » ! Nous sommes le 10 novembre et ma prochaine réunion est prévue pour le 1er novembre Prévu en décembre. Je continuerai à mettre à jour cet élément lors de l’édition. En attendant, mettez les réponses à vos questions dans l’histoire !

RÉPONSES À VOS QUESTIONS

  • Est-il possible avec la peau claire et les cheveux ? Pour les cheveux clairs, il est évidemment un peu plus difficile que sombre, il est donc nécessaire de faire plus de séances. D’un autre côté, cela ne fonctionne pas sur les cheveux blancs. L’idéal, au contraire, est d’avoir une peau claire. Vous devrez attendre jusqu’à ce que vous perdiez votre bronzage pour commencer les séances, surtout si vous êtes un peu terne par nature.
  • Quelqu’ un peut le faire ? Tous ouais. Pour les mineurs, il est nécessaire de confirmer les parents.
  • Quelles sont les contre-indications ? Pendant la grossesse et l’allaitement, ceci est contre-indiqué. Il est nécessaire de se référer à Les gens font attention à l’apport quotidien de l’aspirine. Les médicaments pour l’éradication de l’acné, tels que le roacutane en particulier, peuvent provoquer des rougeurs après le traitement. Si le patient subit un traitement photosensibilisant (certains antibiotiques tels que ciflox, oflocet, péflacine, bactrim ou encre tétracycline, et certains médicaments anti-allergiques comme la méquitazine ou la prométhazine) peuvent causer des brûlures cutanées. Si le patient a une peau légèrement rouge en raison d’un coup de soleil, la séance n’est pas recommandée. S’il y a un tatouage sur la zone à enlever, ne passez pas dessus. En fait, le laser va détruire le pigment sombre de la peau, ce qui peut causer des brûlures. S’il y a une lésion dans la zone à traiter. Il est nécessaire d’attendre que la peau soit complètement guérie, de sorte que l’épilation au laser peut être effectuée.
  • Quel genre de technologie laser ? La technologie Viora est le laser le plus efficace.
  • Les cheveux poussent dans le temps ou pas ? L’ épilation permanente n’est jamais définitive, il est nécessaire de retoucher environ 1 fois par an ou moins, selon les cheveux.
  • Pourquoi est-il dans une clinique cosmétique contre un dermato ou une esthéticienne  ? Différence en matière et efficacité ? Les machines sont médicalement, plus sûres, plus efficaces et maîtrisées par des professionnels de la santé. L’épilation finale est un acte médical.
  • Nombre moyen de séances ? Un traitement de 5 traitements est recommandé, tandis qu’un diagnostic est fait au préalable. Cela peut varier en fonction de la pilosité.
  • possibilité de donner une crème anesthésique ? Il peut être vu dans des zones sensibles. Il vaut la peine d’en parler avec le professionnel à l’avance. Pour lui poser la question, elle préfère que il n’y a rien sur la peau, d’autant plus qu’il est tout à fait tolérable.
  • Séances possibles après l’exposition au soleil ? Il est fortement recommandé de ne pas sortir au soleil pendant le traitement, des réactions peuvent survenir lorsque la peau a été sensibilisée. Surtout pas dans les 3 semaines après une séance. La clinique n’effectue pas d’épilation permanente pendant la période de juillet et août.
  • retour des cheveux avec grossesse/hormones ? Oui, c’est probablement. Cependant, il est nécessaire d’attendre après la grossesse et l’allaitement avant d’effectuer une séance d’entretien.
  • Possible avec Tattoo ? Les épilations sont évitées avec des tatouages, car cela peut endommager la couleur du tatouage.
  • Dangereux pour la santé ? effets secondaires ? Ce n’est pas dangereux, car ce sont des machines médicamenteuses, qui sont donc produites par des spécialistes formés Professions de la santé sécurisées et D’autre part, le risque 0 n’existe pas et il est nécessaire de suivre les instructions données. Des réactions cutanées contrôlées peuvent se produire très rarement.
  • Est-ce qu’il existe pour le visage ? Oui, plus pour le menton, et peut-être la moustache.
  • Niquel après la première séance ou les cheveux ont-ils besoin de temps pour tomber ? Les cheveux vont évidemment tomber et prendra un certain temps pour se battre, pour ceux qui repoussent après la première session.
  • Puis-je commencer si je tombe enceinte bientôt ? Oui, mais le traitement doit être interrompu pendant la grossesse.
  • Quel est le gel qui est appliqué ? Il permet la transmission optique comme pour les ultrasons.
  • Types de cheveux impossible ? Oui, les cheveux blancs.
  • Qui est la personne qui c’est le cas ? Médecin, infirmière ou thérapeute sous la responsabilité du médecin, c’est un acte médical.

CONSEIL

Un petit point de comparaison. L’esthéticienne a besoin de 50€ pour cultiver toutes les trois semaines pour un trico/demi-jambes/aisselles de cire. C’est une moyenne, car elle peut être plus coûteuse selon la région et plus régulière selon la pilarité. Pour cette moyenne (17 laissez-passer par an), c’est environ 850€.

Pour une épilation permanente pleine de maillot de bain, demi-jambes et aisselles, il est nécessaire de compter 2430€. Cela équivaut à environ 3 ans de cire. Si je pense que ça fait 12 ans pour moi, au taux de 12 états financiers. Je ne compte même pas ! ! ! En bref, je n’ai jamais passé le cours à cause du budget, et après tout, même si l’enveloppe est importante, elle deviendra rapidement disponible pour rendait rentables ceux qui, comme moi, venaient de l’équipe de cire de l’Institut !

La session 5 sessions lèvre supérieure 70€

300€ Menton 80€

350€ Belly Band 90€ 380 Avant-bras 150 640€ Brésilien maillot 180€ 770

Maillot complet 220€ 940€ Ventre 190€ 810€ Demi-jambes 200€ 8000€ Jambes entières 300€ 1280€ Bras

250€ 1070€ Demi-dos 250€ 1070€ Dos 300

€1280€ épaules 200€ 850€

J’ espère que cet article sur les L’épilation répondra à vos questions et vous apportera quelques idées. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me poser des commentaires et je vais l’ajouter dans l’article avec les réponses !

Pour trouver tous mes articles de beauté, c’est là  !