Comment bien choisir ses lampes de luminothérapie ?

432
Comment bien choisir ses lampes de luminothérapie ?

Il est bien connu que le corps s’épuise en hiver en raison du manque de lumière du soleil. Depuis plusieurs années, la luminothérapie est utilisée pour lutter contre la dépression saisonnière. Son but est de combattre le blues de l’hiver, qui se traduit par des sautes d’humeur, de la lassitude, de l’irritabilité, voire une baisse de la libido. 

Les avantages de la luminothérapie

La dépression saisonnière est due à une diminution de l’exposition au soleil en raison des journées plus courtes et moins ensoleillées de l’automne et de l’hiver. Pendant l’hiver, l’absence de lumière a un impact considérable sur l’humeur de beaucoup d’entre nous. La réduction de l’intensité lumineuse causée par la perte d’ensoleillement contribue à un sentiment de morosité et à une propension à la dépression. La luminothérapie, voir la gamme de produits Medi-Lum intervient pour prévenir la baisse d’énergie et la fatigue causées par le manque de lumière. Cette thérapie contribue à la régulation de notre humeur et à l’équilibrage de notre horloge biologique interne. Les personnes qui travaillent la nuit, dans des bureaux, ou qui souffrent du décalage horaire peuvent bénéficier de la luminothérapie. Ainsi que les personnes qui souffrent de troubles du sommeil.

A lire en complément : Comment affiner sa silhouette durablement ?

La luminothérapie est un antidépresseur naturel

La dépression saisonnière peut être gérée sans antidépresseurs, ce qui constitue un avantage considérable par rapport à l’utilisation de médicaments inefficaces. Certaines personnes sensibles au manque de lumière peuvent bénéficier de la luminothérapie pour apporter de la clarté dans leur vie durant la grossesse. La lampe de luminothérapie émet une lumière qui est presque identique à celle du soleil. La lumière du jour est moins intense en hiver, notamment dans les pays nordiques. La lumière agit sur les neurotransmetteurs du cerveau, tels que la mélatonine, la sérotonine et l’adrénaline, qui régissent notamment l’humeur, l’énergie, la faim et le sommeil. 

A lire en complément : Impuissance chez l'homme : comment la soigner ?